À l’âge de 6 ans Théo Curin atteint d’une méningite méningocoque doit être amputé de ses quatre membres. A 7 ans il rencontre Philippe Croizon qui lui transmet sa passion pour la natation. Il garde une relation privilégiée avec celui qu’il considère aujourd’hui comme son « Grand moi ».

Il y a 3 ans, il quitte sa ville natale de Lunéville (près de Nancy) pour intégrer le pôle France Handisport de natation à Vichy. Aujourd’hui âgé de 16 ans, ans, Théo Curin est l’un des grands espoirs français de la natation handisport. Entre deux cours au collège, il nage 4 heures par jour. Un entraînement intensif qui lui a permis de se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Rio.

PALMARES 2016

Championnat de France N1 Elite (Montpellier du  29 mars au 3 avril)

  • 50m dos : médaille d’or
  • 200m nage libre : médaille d’argent
  • 100m nage libre : médaille d’argent
  • 50m nage libre : médaille de bronze

Championnat d’Europe (Funchal du 1 au 7 mai)

  • 200m nage libre : médaille d’argent
  • 100m nage libre : 4ème temps
  • 20m nage libre : 5ème temps

Championnat de France N1 N2 (St Malo du  17 et 18 Juin)

  • 50m papillon : médaille d’argent
  • 100m nage libre : médaille de bronze
  • 200m nage libre : médaille d’argent
  • 50m nage libre : médaille d’argent

Jeux Paralympiques de Rio

  • 200m nage libre : 4ème temps

 

PALMARES 2015

Championnat de France N1 Elite (Dijon 5 et 6 mars)

  • 50m dos : médaille d’or
  • 200m nage libre : médaille d’argent

Championnat de France des jeunes (St Etienne 30 mai)

  • 200m nage libre : médaille d’or
  • 50m dos : médaille de bronze
  • 50m brasse : médaille d’argent
  • 50m nage libre : médaille d’argent
  • 200m 4 nages : médaille d’or

Championnat de France N1 N2 (Montluçon 19 et 20 juin)

  • 50m dos : médaille d’or
  • 100m nage libre : médaille d’argent
  • 200m nage libre : médaille d’argent
  • 50m nage libre : médaille d’argent

Championnat du Monde (Glasgow juillet)

  • 200m nage libre : 4ème place